Logo So Schnell 19902020.png

MECENES DE LA TRANSMISSION 

A l’ère numérique, l’image, le son, le texte, sont accessibles, partagés, remixés, réinventés. Les processus de création, de transmission et de mémoire vont  d’eux-mêmes : capter, interpréter, diffuser, c’est l’essence de la culture numérique.

Pourtant, alors que les techniques numériques imprègnent les créations chorégraphiques contemporaines, le geste, le mouvement, ces matières de la danse, échappent toujours à tout processus d’encodage.

La danse ainsi, encore, échappe au numérique.
L’humanité, la fragilité, l’indomptable grâce demeurent évanescents.

Bien que les technologies virtuelles et immersives dessinent des possibilités futures, la persistance du lien humain, physique, émotionnel et narratif est vitale.

La transmission d’humain à humain, la remise en scène, la remise en jeu, c’est ce travail qui aujourd’hui demande à être soutenu.
Participer à son financement, c’est s’inscrire dans la pérennité de l’Art Chorégraphique.
Dans vos métiers, vous partagez cette volonté de préserver des savoirs-faire, de transmettre et d’innover, cette nécessité et ce désir de donner les preuves du travail et de l’engagement.

Si vos valeurs et les relations humaines que vous encouragez sont celles-ci, rejoignons-nous.

Notre besoin de financement pour finaliser la production se monte à ce jour à 50 000 €.

Contribuer à ce budget, c’est accéder à un projet humain fort et durable autour duquel nous pouvons créer de multiples occasions de partager et de communiquer, avec vos publics internes et vos partenaires.


Merci.

Catherine Legrand.
c.legrand@soschnell.org